yoga du sommeil
Bien-être

Yoga du sommeil me voilà

Nidra ou nidra pas ?

On savait le yoga très tendance, si tendance qu’il possède de multiples déclinaisons ayant chacune leurs spécificités et bienfaits. Le dernier en date, c’était le Hatha Yoga centré sur les postures avec des bienfaits forme physique, mental et émotionnel. Désormais, place au Nidra Yoga, centré sur des bienfaits sommeil ! On l’appel d’ailleurs le Yoga du sommeil. La promesse : des nuits d’un trait, sans réveil intempestif. Le sommeil se dit Nidra en sanscrit, d’où le nom de cette déclinaison du yoga. Mais la signification est ici davantage sur l’endormissement et le réveil de la conscience pour libérer les tensions du corps et de l’esprit. En relâchant les tensions musculaires et les émotions, on atteint un niveau de relaxation favorable à l’endormissement. Effets garanties dès la première séance !

La détente totale

La durée d’une séance de yoga Nidra peut varier. Première règle, il faut s’allonger au sol, rester immobile et seconde, il ne faut pas… s’endormir ! On doit rester concentré dans la détente.

  1. Prise de conscience de sa respiration
  2. Puis prise de conscience de son environnement extérieur, de chaque bruit, pendant quelques minutes
  3. Puis retour sur soi en passant en revue son corps de façon intégrale de la tête aux orteils, l’objectif étant la détente de chaque muscle du corps
  4. Nouvelle étape, il faut se concentrer pour ressentir des sensations qui s’opposent comme la lourdeur de son corps, puis sa légèreté, le froid puis la chaleur. Bien réalisés, ces projections vont stimuler des zones spécifiques de votre cerveau qui ne s’activent pas dans des temps aussi rapprochés.

L’objectif de ce travail, éveiller votre conscience.

Notre masque relaxation des yeux peut aider à se détendre également.

Objectif confiance en soi en béton

Images mentales et résolutions

La base du yoga, c’est la relaxation, le Nidra fait en plus appel à des images mentales et des résolutions qu’on ne cesse de se répéter de bout en bout de la séance. En fin de séance, on passe en revue des images rapides comme une marche sur le sable à la plage ou le rire d’enfants. Chaque image que l’on a est lié à un souvenir qui peut-être lié à des tensions cachés dans le subconscient. En les faisant ressortir brièvement dans un état de relaxation profonde, cela permet de les relâcher et donc de s’endormir plus facilement le soir.

Positivisme

La résolution qu’on se choisie doit être énoncé intérieurement de façon positive et au présent. Au lieu de se dire qu’on veut arrêter de se goinfrer de sucreries, on dira que l’on veut être en bonne santé et manger plus équilibré. Cette résolution positive est appelé sankalpa. On n’arrête pas de se répéter des résolutions et clairement on les tient assez peu dans l’ensemble mais le faire dans un état de détente absolue comme ici rend bien plus efficace la possibilité de réalisation.

Nidra pour tous

Certes le Nidra est le yoga du sommeil, il est néanmoins recommandé pour tout le monde et même si vous dormez très bien. Car nous avons tous des tensions à évacuer et parce que ça fait du bien ! Le yoga Nidra peut être pratiqué seul mais pour apprendre les rudiments, mieux vaut assister à un cours.

Hatha Yoga, c’est quoi déjà ?

Par la pratique précise et rythmée de postures, le Hatha Yoga permet d’atteindre maîtrise du corps et des sens. Pour cela, on enchaîne les postures très simples ou plus compliquées, tout le monde peut le faire, même si différents niveaux existent. Les postures doivent être maintenues environ 3 minutes chacune. Contrôle du souffle et concentration constitue les bases de cette variante yoga.

  1. Physiquement, on acquiert davantage de souplesse, des articulations renforcées et une amélioration des problèmes de dos.
  2. Mentalement, davantage de concentration, une mémoire boostée et une plus grande clairvoyance.
  3. Émotionnellement, meilleure gestion du stress, diminution de l’anxiété, et donc meilleure qualité de sommeil même si moins spécifique que le Nidra.

yoga du sommeil