Cheveux blancs, vérités et légendes
Actu

Cheveux blancs, vérités et légendes

Comme tous les matins vous finalisez votre préparation, vous vous positionnez en face du miroir pour vous coiffer quand… Oh rage, oh désespoir, vous remarquez un cheveu blanc ! Des sueurs froides vous parcours le dos. Des questions se bousculent dans votre tête. « Mais je viens d’avoir 30 ans ?! Ce n’est pas possible ». On se calme. Faisons le point sur les vérités et les légendes à propos des cheveux blancs.

Google vous rassure… ou pas

La toile vous indique un premier point rassurant. Vous n’êtes pas seul dans ce cas. Puis en lisant forums, commentaires à droite à gauche, vous en arrivez à la conclusion que tous vos cheveux seront blancs demain. Stop. Avant de céder à la panique Google, démêlons ensemble le vrai du faux grâce aux conseils éclairés de spécialistes de la question.

Un cheveu blanc appel tous ses copains pour une grande fête

On ne peut pas vous mentir, c’est vrai. L’apparition d’un premier cheveu blanc annonce l’arrivé d’autres de façon imminente. Mais ne paniquez pas, l’apparition est généralement progressive et étalée dans le temps.

Arracher des cheveux blancs les renforce et les multiplient

Il y a du vrai et du faux. Si vous en arrachez un, vous ne verrez pas 3 autres pousser immédiatement. Par contre, arracher un cheveu blanc peut le renforcer. Il repoussera alors plus droit et plus épais qu’à l’origine. Ce qui est bien évidemment l’effet inverse recherché. Alors laissez les vivre pour que leur prolifération ne soit pas plus robuste.

Les cheveux blancs ne sont pas dus à la génétique

Là c’est faux. L’aspect génétique est primordial. Le meilleur indicateur pour vous, ce sont vos parents. L’âge auquel votre père ou votre mère ont commencé à avoir des cheveux blancs est une excellente indication du moment où vous risquez de passer du côté gris. Vous comparez à vos amis ne vous servira donc pas à grand-chose.

Le stress faire apparaître les cheveux blancs

C’est vrai. Certes la génétique joue un rôle implacable mais ce n’est pas le seul facteur. Votre stress influence l’ensemble de votre corps jusqu’au cuir chevelu. Il n’est pas rare de voir des cas de blanchiments extrême suite à un traumatisme. Alors détendez-vous si vous ne voulez pas vous fabriquer des cheveux blancs !

On peut retarder l’arrivée des cheveux blancs grâce à des soins

Arrêtez de rêver, il n’existe aucun soin capable d’inverser les lois de la génétique. Certes vous pouvez camoufler grâce à la coloration mais jamais d’arrêter ou d’inverser le processus inéluctable. Alors assumez !

Accouchement égal cheveux blancs

Aucun lien direct, hormis le stress que peut procurer l’événement ou l’éventuel état dépressif post accouchement.

Comme on l’a vu, le stress joue un rôle important dans l’apparition des cheveux blancs, alors on vous conseille d’aller voir notre section Sport, bien-être, relaxation et notre section Relaxation afin de ne pas vous faire trop de cheveux blancs !