chambre feng shui
Déco et aménagement

Chambre Feng Shui pour un sommeil au top

Rendez votre chambre Feng Shui pour mieux dormir

Vous êtes à la recherche de nuits réparatrices ? Et si vous commenciez par changez votre lit de place et suivre ces quelques conseils pour avoir une chambre feng shui. Du mal à adopter des pensées positives ? Une forme très aléatoire ? Peut-être que vos difficultés viennent de la qualité de votre sommeil !

Qualité du sommeil et agencement de la chambre

La qualité de votre sommeil dépend fortement de l’agencement de votre chambre. La philosophie feng shui a pour but d’éliminer les meubles et objets qui perturbent votre bien-être. On n’est pas très loin d’une approche minimaliste ici. Attention il ne s’agit pas d’une révolution. Mais de quelques réflexes et habitudes simples à adopter pour un meilleur équilibre dans votre chambre feng shui.  Ci-après quelques conseils pour profiter de cette philosophie.

Bienfaits du Feng Shui sur votre sommeil

Née en Asie il y a plus de 4 000 ans, le feng shui optimise la circulation de l’énergie par l’aménagement de son environnement. L’objectif étant d’améliorer sa qualité de vie, son bien-être en réduisant les sources de stress et en permettant un sommeil de qualité. Pour cela, il faut éliminer les parasites pour rendre votre chambre feng shui. La chambre est une pièce majeure associée à l’énergie « Yin ». C’est pourquoi la chambre doit absolument permettre de se reposer dans la calme et la douceur. D’ailleurs, l’insomnie serait en partie éradiquée en suivant cette philosophie.

Orientation du lit, des meubles et objets

L’orientation du lit, des meubles et objets est à la base du feng shui. La construction d’un cadre de repos apaisant permet de récupérer des énergies positives pour une meilleure forme le lendemain. En découle donc une meilleure communication avec son conjoint et un meilleur relationnel avec les autres. Autre bénéfice, une meilleure appréhension des situations qui se présentent à nous et une plus grande capacité de concentration. Et même, cerise sur le gâteau, une sexualité plus épanouie. En conclusion, que du positif, qui résonne beaucoup avec notre blog sur la pensée positive d’ailleurs !!!

Agencement à respecter

La chambre feng shui doit être le plus loin de l’entrée possible. Egalement, si possible, éloignée de celles des enfants. Le lit ne doit pas être placé près de la fenêtre ou de la porte, un coin sera privilégié, à l’opposé de la porte et contre un mur afin de recrée une sensation de sécurité. Le lit ne doit pas être posé à même le sol pour laisser l’énergie circuler. A noter qu’un bureau trop près du lit, c’est une source de stress. Par conséquent, l’idéal est de n’avoir dans la chambre que des objets ou fonctions liés à l’endormissement, au repos (plaids, poufs, tapis…). Si l’espace ne vous le permet pas, alors il faut absolument délimiter la zone de cette fonction « parasite ». Pour délimiter les zones dans de petits espaces, on peut jouer sur les couleurs et le mobilier. L’important est qu’au premier coup d’œil on puisse délimiter les zones, bien les identifier.

Minimalisme, douceur des matériaux et couleurs

  1. Épurer la pièce : trop d’objet, c’est trop de distraction, trop d’excitation pour permettre un endormissement serein. Les ambiances tendances à la danoise vont dans ce sens en épurant l’espace et en favorisant le cocooning. Il ne faut pas avoir peur de laisser un mur vide également pour laisser l’énergie circuler. Si l’espace le permet, prévoyez de laisser assez de places pour faire évoluer la place de votre lit au gré des saisons.
  2. Des formes et matériaux adaptés : zen ! Privilégiez du mobilier aux formes horizontales et arrondies, aux matières brutes, naturelles et douces comme le bois, le bambouBougieslumières douces et tamisées peuvent également être d’une grande utilité pour créer cette ambiance cocooning. Le métal est lui proscrit dans la chambre
  3. Couleurs douces : les couleurs doivent être douces et apaisantes. Beiges, prune, bleu foncé par exemple. Des touches «d’énergies de feu» sont tolérées, comme le rouge ou l’orange, qui aident à se réveiller le matin mais elles doivent rester à l’échelle de « touches ». D’autres couleurs, à l’inverse, sont à proscrire, le blanc pur est trop agressif, on lui préférera le blanc rosé ou le blanc cassé.