Comment aménager un salon sans entrée ?
Déco et aménagement

Comment aménager un salon sans entrée ?

On entre dans votre salon de façon un peu brutale, sans aucune transition, car il n’y pas d’entrée. Pas de soucis, vous pouvez en fabriquer une avec un choix judicieux de mobilier. L’idée sera de créer une pause avant d’arriver à la zone d’assise principale. Voyons donc deux propositions pour aménager un salon sans entrée .

Comment aménager un salon sans entrée ? Créez une entrée !

Positionnez un tapis et quelques pièces clés de mobilier juste à l’entrée de la pièce.

 

  1. Comment aménager un salon sans entrée ?Installez des zones de déposes. Positionnez deux espaces d’accueil dès l’entrée de la pièce. Un ensemble banc et porte-manteau au mur d’un côté qui annonce la couleur et font comprendre immédiatement à la personne qui rentre qu’il s’agit de l’entrée. De l’autre côté, positionnez une petite commode à tiroir avec un plateau sur le dessus. Cela servira pour tous les essentiels à prendre avant de sortir ou à poser en arrivant. A savoir lunettes de soleil, clé de voiture… Et n’oubliez pas le petit miroir au-dessus de la commode pour le dernier check avant d’affronter le monde extérieur !
  2. Comblez le fossé. Centrez un tapis au sol entre les deux zones de déposes afin d’aider à définir le centre de la pièce. Nous vous conseillons un tapis d’une trentaine de centimètre plus long que le tapis d’entrée d’extérieur pour bien marqué la différence extérieur/intérieur.
  3. Ajoutez des assises stratégiques. Connectez l’entrée crée avec la zone d’assise principale en utilisant une paire de poufs ou une paire de petits tabourets. Il est plus qu’ennuyeux d’avoir à contourner un canapé ou de grandes chaises et en plus cela bloquerait la perspective du salon depuis l’entrée.

Créer un espace avec un banc

Utilisez un séparateur, un banc, une étagère de livres ou une console et utilisez un tapis pour dessinez l’entrée au sol.

 

Comment aménager un salon sans entrée ?

  1. Amenez de la verdure. Positionnez une plante dans le coin qui fait face à l’entrée ainsi crée afin de combler l’espace vide. Cette plante se situe dans votre champ de vision dès le franchissement de la porte d’entrée. Par conséquent, cela rend la pièce accueillante immédiatement.
  2. Décorez par paire. Structurez la zone d’assise principale avec symétrie. Une paire de tables basses avec lampes de part et d’autre du canapé, une paire de fauteuil de part et d’autre de la table basse centrale. La symétrie montre tout de suite une disposition délibérément adoptée ce qui aide grandement à définir l’espace et le rendre travaillé.
  3. Ancrez l’espace principal. Positionnez un tapis sur la zone d’assise principale afin de clairement marquer l’espace par rapport aux autres espaces. On vous conseille de laisser l’extérieur du mobilier en dehors du tapis, cela invite davantage à prendre place dans cet espace. Comme si on grimpait sur cette zone pour s’y sentir confortablement installé.